Communiqué!

Communiqué!

Communiqué.

Par ce communiqué, nous annonçons que,depuisjuillet 2017, laFondation d’histoire (TarihVakfı) a suspendu toutes ses relations avec le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, l’Institut français de Turquie et l'Institut français d'études anatoliennes. Nous souhaitons icipartager avec le public les raisons de notre décision et renouveler publiquement notredemanded’excuses officielles.

Au printemps 2017, la Fondationd’histoire, l’Institut français d’Istanbul et l'Institut français d'études anatoliennes décidèrent de collaborer pour organiser un colloque international à l’occasion du centième anniversaire de la Révolution russe de 1917. Cependant, durant les préparatifs du colloque,le directeur de l’Institut français d’Istanbultint,dans un courrier électronique,des propos insultants à l’égard d’une des membres de notre comité exécutif, chargée de coordonner le projet.

Considérant que ces propos insultants humiliaient non seulement la personne en question, mais aussi la Fondation d’histoire, notre comité exécutif décida d’annuler le colloque et soumitpar écrit une demande d’excuses officielles au Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France. La réponse du service,en date du 13 novembre, 2017, ne comporta aucune excuseet tentamême de nier la gravité des paroles honteuses dudirecteur de l’Institut français d’Istanbul.

Par cette déclaration publique, nous soulignons l’importance que nous accordons à ce problème et nous informons notre conseil d’administration  ettoutes les parties intéressées que toutes nos relations avec le Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France, l’Institut français de Turquie et l'Institut français d'études anatoliennes resteront suspendues jusqu’à ce que nous recevions des excuses officielles.

Le comité exécutif de la Fondation d’histoire